DFI Déménagement 

Quelles démarches pour s'installer au Maroc?

Apprécié pour son climat, sa proximité avec la France et son patrimoine historique, le Maroc attire de nombreux français. En effet, ils ont décidé d'y habiter pour travailler ou pour vivre une retraite heureuse. Prenez connaissance des démarches à accomplir pour vous installer au Maroc.

Entre paysages époustouflants, patrimoine culturel riche et douceur de vivre sous le soleil, le Maroc ne manque pas d'atouts. Votre décision est prise et vous êtes prêt à vous expatrier ? Il convient toutefois de bien préparer son départ en amont, et pour cela d'en connaître toutes les formalités.

Les démarches pour vivre au Maroc

Les démarches administratives

Afin de pouvoir vivre plusieurs mois ou plusieurs années au Maroc, la carte de résident marocaine (ou carte de séjour) est nécessaire. Elle correspond à la carte nationale d'identité et vous sera utile pour toutes vos démarches administratives pour vous installer au Maroc, en passant de l'ouverture d'un compte bancaire à l'abonnement internet ou téléphonique.

Depuis quelques années, le Maroc a mis en place une carte biométrique. Pour l'obtenir, il faut en faire la demande auprès de la préfecture de police ou de la brigade de gendarmerie royale de votre circonscription. La première carte de séjour aura une durée de validité d'un an renouvelable. Elle devra être renouvelée chaque année durant les trois premières années. Au bout de la troisième année, il est possible d'obtenir un permis de séjour de dix ans.

Les documents à fournir

Notez que le nombre de documents administratifs à fournir est conséquent, et ce constat reste vrai quelle que soit la durée de votre séjour lorsque vous voulez vous installer au Maroc. Il s'agira de présenter:

Votre passeport et une photocopie certifiée conforme Des photos d'identité Un justificatif de résidence au Maroc Un justificatif de votre solvabilité financière, ou investir dans un commerce, ou créer votre entreprise Un extrait de casier judiciaire n°3 Éventuellement votre contrat de travail Un certificat médical et la photocopie de votre carnet de vaccinations Deux formulaires dûment remplis de votre demande d'immatriculation Enfin, vous devrez vous acquitter de frais de dossier.

Les conditions de travail au Maroc

Les conditions d'accès au travail

Les diplômés français sont particulièrement recherchés et bien accueillis au Maroc. Afin d'avoir l'autorisation d'y travailler , vous devrez en faire la demande auprès du Ministère du Travail marocain et constituer un dossier dans les quinze jours suivant votre arrivée. Cette démarche est grandement facilitée lorsque vous dépendez d'une agence d'intérim, ou si vous êtes envoyé par la société française qui vous emploie.

Les secteurs d'activité

Les conditions fiscales et le faible coût de la main-d'oeuvre locale ont permis à un grand nombre de sociétés étrangères de s'externaliser sur le territoire marocain. Il existe ainsi de grands secteurs d'activités dans lesquels les entreprises étrangères se sont engouffrées: Le secteur des télécommunications et des centres d'appel, le tourisme, le commerce et de la grande distribution.

Les travailleurs français qualifiés peuvent obtenir assez rapidement des postes à responsabilités. C'est précisément le cas dans l'industrie, de l'automobile et de l'aéronautique. On trouve encore de nombreux secteurs qui recrutent, comme le bâtiment, les services aux entreprises, et l'enseignement supérieur.

Les salaires

Le salaire minimum augmente chaque année grâce à la croissance économique du pays. Le salaire moyen est d'environ 6000 dirhams par mois (environ 560 euros) dans le secteur public, cependant un cadre supérieur peut gagner deux fois plus.

Le SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) existe au Maroc et il est égal à 2670 Dirhams par mois pour une durée de travail de 191 heures dans les secteurs de l'industrie, du commerce et des professions libérales, soit une durée légale du travail de 44 heures par semaine. Quant aux congés payés, ils varient en fonction de l'âge du salarié et de son ancienneté dans l'entreprise.

Scolariser ses enfants au Maroc

L'AEFE et l'OSUI

Plusieurs solutions existent pour scolariser vos enfants quand vous voulez vous installer au Maroc : les établissements de l'AEFE (Agence pour l'Enseignement Français à l'Etranger) et de l'OSUI (Office Scolaire et Universitaire International). Ces deux réseaux sont très bien répartis sur le territoire marocain et on y délivre un enseignement français d'excellente qualité. Certaines de ces écoles jouissent d'une réputation prestigieuse, c'est notamment le cas pour celles de Casablanca, de Tanger, et de Marrakech qui en sont de dignes représentations.

Les établissements privés marocains

Vous pouvez aussi opter pour les établissements privés marocains homologués. Ils sont au nombre de sept, ce sont tous des écoles privées implantées à Casablanca et homologuées par le ministère français de l'Education Nationale; vos enfants pourront y suivre un enseignement conforme au programme français. Trois d'entre elles accueillent des enfants de confession juive, et l'une est une école marocaine où peuvent s'inscrire des élèves francophones qui n'ont pas été reçus dans les autres établissements.

On trouve aussi des écoles bilingues français-marocain. Ces solutions impliquent d'habiter dans les grandes villes où se trouvent ces établissements. Si toutefois ce n'était pas le cas pour vous, sachez que le CNED (Centre National de l'Education à Distance) délivre des cours par correspondance.

Vivre au Maroc: les avantages

Bien-être et culture

Ce pays ensoleillé se trouve seulement à deux heures d'avion de la France. Avec son climat agréable et un coût de la vie bien plus accessible qu'en France, il attire de plus en plus nos concitoyens. Par ailleurs très riche culturellement, il dispose d'un patrimoine historique varié et immense. Le Maroc compte de nombreux sites inscrits au patrimoine culturel de l'UNESCO. Il a su préserver ses traditions ancestrales à travers son artisanat, sa gastronomie ou encore son savoir-faire comme, par exemple, la cérémonie du henné.

Avantages administratifs et structurels

D'autres avantages, et non des moindres, résident dans le fait que devenir propriétaire au Maroc est beaucoup plus attrayant qu'en France. Les villes préférées des français pour s'installer et vivre au Maroc sont Casablanca, Rabat, Marrakech et enfin Agadir. Les infrastructures y sont développées et on y parle le français. En plus, un retraité français peut avoir une couverture maladie au titre de sa retraite française, grâce à un accord datant de 2007.

Le Maroc est un pays extrêmement accueillant et ses habitants sont chaleureux envers les étrangers. Voilà pourquoi il ne faut surtout pas hésiter à aller à leur rencontre et à communiquer avec eux, ils seront de bons guides pour vous familiariser aux coutumes locales.