DFI Déménagement 

Les règles d’un bon déménagement



regles demenagement

Ah la joie du changement ! Un nouvel habitat, une nouvelle vie ! Mais auparavant, une préparation adéquate garantit de vivre sereinement le jour J. Voici les règles d'un bon déménagement.



Planifier son déménagement



La saison de mai à septembre augure de nombreux déménagements. Les sociétés de services en profitent pour augmenter leurs tarifs de 30 à 40 %. Le choix d'une période creuse minimisera la facture. Tout comme œuvrer en semaine plutôt que le week-end. Prendre quelques jours de congés s'avère la meilleure option pour éviter la dépense maximale.



Renoncer aux professionnels



Malgré le choix d'une période creuse et vos jours de congés posés, le devis de l'entreprise de déménagement vous bloque. Déménager seul relève de l'impossible. Pourquoi ne pas appeler vos amis ? Certains réagiront rapidement. D'autres seront convaincus par un bon petit plat. Et quel plaisir de pendre la crémaillère entouré de vos complices ! Clémentine, maligne, a su y faire. Elle a attiré ses amis avec des viennoiseries et un déjeuner. Damien, 28 ans, a déménagé quatre fois en 5 ans. Cet expert précise l'utilité des bras amicaux au départ comme à l'arrivée. Déplacer les cartons, certes, mais les réceptionner de manière organisée, c'est mieux. Prévenir vos aides le plus tôt possible assurera leur présence. Un rappel ponctuel entretiendra les mémoires sélectives.



Trouver des cartons de déménagement



Emballer ses affaires est le nerf du déménagement. Anticipez la fourniture des cartons. Les supermarchés en jettent régulièrement. Adressez-vous au personnel pour une mise de côté. Les commerçants de votre quartier vous rendront service. Ils débarrasseront leurs réserves des cartons excédentaires. Pour les Parisiens du 18e arrondissement, l'association Carton Plein 75 collecte les cartons de bonne qualité. Elle les revend à bas prix. D'autres initiatives identiques existent dans votre région. Sinon, à défaut de les transporter, les sociétés de déménagement vendront leurs contenants. Clémentine, 24 ans, partage son astuce : « Une semaine avant mon déménagement, j'avais établi un rétroplanning. Le remplissage des cartons a débuté 3 jours avant la date du départ. Je les avais ensuite entreposés chez mes parents, proches de mon nouveau logement. »



Trier ses affaires avant de déménager



Vider ses placards est l'occasion de jeter l'inutile. Profitez de ce remue-ménage pour ranger. Emplir ses cartons de choses obsolètes manque de sens. Le double travail au départ et à l'arrivée augmentera la fatigue. Pour les encombrants, le site de la ville de Paris propose un formulaire en ligne. Gratuit, le service de propreté récupère vos déchets à votre domicile. Internet vous fournira d'autres contacts. Pensez également aux bonnes œuvres. Ravis, Emmaüs ou le Secours Populaire vous délesteront du superflu qui fera le bonheur d'autres personnes. Avec quelques euros à la clé, la vente par petites annonces, en braderie ou vide-grenier vous soulagera. Bien sûr, ces événements se réservent en amont. Alors, commencez le tri dès que possible et guettez les opportunités.



Organiser l'emballage des affaires



La pile de cartons sous les yeux, vous cherchez le point de départ. Réservez les grands cartons aux choses légères. Procurez-vous de petits contenants pour les livres et les papiers, souvent lourds. Laurent, 33 ans, range ses ouvrages dans des cartons récupérés en librairie. Si besoin, il les coupe aux bonnes dimensions. Il surveille leur poids au fur et à mesure pour les soulever sans peine. Emballez ce dont vous vous servez le moins. Vous ne lirez pas l'intégralité de votre bibliothèque avant de partir. La vaisselle se réduit au strict minimum. Evitez la casse en achetant du papier bulle ou en gardant les vieux journaux. Indiquez sur les cartons le caractère fragile du contenu. Ajouter la pièce de destination facilitera l'arrivée. Clémentine propose de ranger ses boîtes par catégorie pour éviter de déballer les verres en les prenant pour du linge.



Visualiser le jour J



Qui n'a jamais vécu l'embarras d'un meuble trop volumineux ? Damien s'en souvient parfaitement. Son lit destiné à son appartement du premier étage était trop large pour l'escalier du nouvel immeuble. Obligé d'improviser, il l'a fait passer par le balcon. Envisager l'emplacement de son mobilier épargne des déconvenues. Lors des visites du logement, équipez-vous d'un mètre et d'un carnet. Mesurez la largeur des portes devant accueillir les objets encombrants. Anticiper le franchissement des parties communes. Le travail sera facilité. A plusieurs, mettre en place une chaîne de portage limite la fatigue. Se relayer fait gagner en rapidité. Dans la journée, répartir des pauses préservera les articulations et le dos des participants.



Envisager des solutions de stockage



S'il est impossible d'entreposer les affaires en une seule fois dans la nouvelle habitation, prévoyez une période de transition. Chez un ami ou des parents, l'économie parait signifiante. Sinon, des sites de services entre particuliers vous soulageront. Costockage.fr assure la mise en relation. Il procure aussi des conseils pour faciliter son déménagement. En partenariat avec Homebox, le site de location de véhicules ADA étend son offre aux garde-meubles. Ces initiatives se multiplient. Vous trouverez celle qui vous correspond en termes de région et de surface.



Optimiser la location du camion de déménagement



Emprunter un véhicule adapté demeure la solution la plus économique. Des plateformes collaboratives, telle Drivy, propose cette alternative. La location en agence s'effectue un mois en avance. Opter pour l'aller simple qui préserve temps, essence et argent. Assurez-vous de la proximité des boutiques à vos points de départ et d'arrivée. Damien soumet que la location peut engendrer des imprévus. Si le camion manque à l'appel, les retards s'accumulent. Prendre en compte le mode de facturation de l'agence aidera à planifier les opérations. Une location débutant le vendredi soir s'étend parfois jusqu'au lundi suivant. Rentabilisez son coût en transportant vos meubles achetés. Le passage à la déchetterie s'incrustera également dans la liste de vos déplacements.



Effectuer les démarches administratives



L'état des lieux d'entrée est obligatoire. Il permet la restitution de la caution. Damien souligne l'importance d'y noter le moindre trou. Au niveau des compteurs d'énergie, arrangez-vous avec vos prédécesseurs. Un transfert se révèle moins onéreux qu'une ouverture de dossier. ENGIE conseille de demander la résiliation des contrats six semaines avant le déménagement. La souscription d'un nouveau contrat s'effectue cinq jours avant d'emménager. Le jour J, relevez les compteurs des ancien et nouveau logements. Transmettez-les au fournisseur. Les factures de résiliation et de mise en service arriveront en quelques jours.

Communiquer son changement d'adresse



L'actualisation de votre situation est indispensable auprès des différents organismes sociaux. En 5 jours ouvrés, le site Service-Public.fr notifiera votre changement d'adresse à plusieurs administrations grâce à un unique formulaire. Prévenez aussi votre employeur et votre banque. Avant le 31 décembre, inscrivez-vous sur les listes électorales de votre nouvelle commune. En famille, pensez en priorité à la CAF. Une demande de prime est possible dans les six mois suivant le déménagement.

Les règles d'un bon déménagement appliquées, il ne reste plus qu'à saluer vos nouveaux voisins !